Fils tenseurs

Le vieillissement du visage est lié à une combinaison de facteurs externes, comme l’exposition solaire, le tabac, la déshydratation cutanée, mais aussi de facteurs intrinsèques tels que la perte de volumes , le relachement cutané et la ptose de tous les tissus liée à la pesanteur.

On observera, avec le temps, l’apparition des sillons nasogéniens, une cassure de l’ovale du visage.

Les fils de suspension permettent de contrer l’affaissement par une technique non chirurgicale Cette technique originale, utilisée en médecine ou chirurgie esthétique a été inventée par le Dr SULAMANIDZE ( chirurgien plasticien, Moscou ,fils APTOS ©) qui voulait traiter simplement et efficacement les débuts d’affaissement du visage et du cou.

La pose de fils suspenseurs sous anesthésie locale, est une technique relativement rapide mais efficace. Des ecchymoses peuvent apparaître. De petits picotements peuvent être ressentis pendant quelques jours qui s’estomperont au bout de cinq à dix jours.

En quoi consiste cette technique ?

Il s’agit de poser sous la peau, sous anesthésie locale, des fils crantés longs (ou fils suspenseurs) pour «remettre en place« les tissus qui ont subi les effets du vieillissement décrits plus hauts. Le repositionnement des tissus a pour but d’obtenir un effet naturel de lifting de certaines structures du visage.

Cette technique est encore appelée «filting», «lifting par fils Aptos©», «fils crantés», «fils suspenseurs» ou «threadlift».

LES FILS CRANTES SPRING THREAD ©

Les fils crantés « Spring Thread ©« sont des fils élastiques dotés d’aspérités aidant à lutter contre l’affaissement du visage. Ces fils, de dernière génération, sont réalisés en silicone souple et élastique et polyester permettant de répartir les tensions sur toute la longueur du fil, de façon à assurer une suspension naturelle n’entraînant ni lâchages ni entraves aux mimiques du visage. D’une longueur de 32 cm environ, ces fils sont évidemment biocompatibles et non résorbables. A l’instar des autres fils de la même famille ils permettent d’agripper les zones relâchées et de les repositionner. Le résultat obtenu donne un effet très naturel.

A qui s’adresse ce traitement ?

Les indications sont les suivantes :

  • descente de la queue du sourcil ou du sourcil dans son ensemble et légère remontée de la paupière supérieure;
  • traitement des pommettes et des plis naso-géniens;
  • restauration de l’ovale du visage et élimination des bajoues.

Le traitement n’implique pas d’excision de peau ni de décollement des tissus.

Techniques associées :

  • Le resurfacing ou peeling fractionné au laser CO2 étant le plus efficace pour traiter les rides et les ridules, les cicatrices d’acné et éventuellement certaines taches pigmentaires restaurera une partie de l’élasticité cutanée.
  • Le lipofilling ou remplissage du visage par de la graisse prélevée sur le patient (greffe autologue) peut également aider à restaurer certains volumes.
  • La liposculpture du «double menton» : la lipo-aspiration du cou par micro-canules entrainera une diminution du volume de graisse sous le menton ainsi qu’une légère rétraction cutanée ( cfr Dr Y-G ILLOUZ, Paris ).

Questions fréquentes sur les Fils Tenseurs

1. D’où viennent les Fils Tenseurs ?

L’idée vient d’un médecin russe, le Dr Sulamanidze de Moscou qui voulait traiter simplement et efficacement les débuts d’affaissement du visage et du cou.

2. Quels sont les avantages des Fils Tenseurs ?

La technique des fils tenseurs y est une véritable alternative, réservée aux personnes qui souhaitent remettre en place certains volumes du visage mais qui ne veulent pas d’opération de chirurgie esthétique.

  • Peu traumatique
  • Peu ou pas de douleurs post-opératoires
  • Pas l’anesthésie générale
  • Cicatrices de 5 mm cachée par les cheveux
  • Peu d’ éviction sociale ou professionnelle

 

3. A qui sont destinés les fils tenseurs ?

Ils sont principalement destinés à des personnes (hommes ou femmes) d’âge mûr qui veulent corriger un affaissement du visage.

4. Dans quel cas peut-on avoir recours aux fils tenseurs ?

Les fils tenseurs permettent de rectifier la ptose modérée du bas du visage, mais aussi celle des pommettes, des tempes, ainsi que le relâchement du cou. Autrement dit :

  • lorsqu’ il y a une perte de l’ovale du visage;
  • lorsqu’ il y a des sillons naso-géniens;
  • lorsqu’on veut remettre une pommette en place;
  • lorsqu’ il faut relever les sourcils;

Les fils tenseurs peuvent-ils être associés à d’autres techniques ?

Le recours à toutes les techniques classiques d’injections ( acide hyaluronique, Radiesse©, lipofilling ou injection de sa propre graisse , toxine botulique , etc ) ou de traitements de la peau ( peelings, resurfacings, etc ) sont bien entendu possibles.

6. Quelle est la technique utilisée ?

Il existe différentes sortes de fils qui portent tous à leur surface des reliefs permettant de s’ accrocher aux tissus.

7. Comment se déroule l’intervention ?

Le visage du patient est nettoyé pour éviter tout risque d’infection et l’intervention respecte les règles d’asepsie. On procède au marquage préalable qui laisse des lignes atténuées mais visibles pour servir de guides au passage des fils. On anesthésie le visage puis par une petite incision on introduit les fils. Lorsque le placement souhaité est obtenu, on coupe les fils au niveau de la peau et on enfouit leurs extrémités. Pansements et bandages sont ensuite mis en place.

8. Quand peut-on s’attendre à voir des résultats?

Les résultats sont immédiats mais la situation évoluera pendant plusieurs semaines car les fils subiront une réaction de la peau ( fibrose ) qui les enrobera. Les résultats définitifs seront visibles après 3 mois et l’effet de ces fils durera en moyenne de 2 à 4 ans.

9. L’intervention est-elle dangereuse ?

A côté des ecchymoses, rougeurs et éventuelles douleurs, on note les conséquences prévisibles liées à la pose de fils de suspension càd des sensations de tension et de limitation de certains mouvements. Ces sensations disparaissent après quelques jours. On recommande d’éviter au début les boissons chaudes, les efforts de mastication et le sport.PHOTOS

On trouve des photos de résultats de traitements sur beaucoup de sites internet, et pourtant leur présence est désormais condamnée par l’Ordre des Médecins et la loi belge. C’est la raison pour laquelle nous n’en montrons pas ici. Par contre, il est légitime que vous obteniez des informations personnalisées sur les sujets qui vous préoccupent. Lors de votre consultation, de nombreuses photos vous seront montrées, afin que vous puissiez juger et apprécier les résultats.

Vous souhaitez des explications et des précisions vous concernant personnellement? Venez nous rencontrer en consultation.