L’acide hyaluronique : qu’est-ce que c’est ?

L’acide hyaluronique : qu’est-ce que c’est ?

C’est une substance présente naturellement dans la peau. L’acide hyaluronique est un composant essentiel de la substance fondamentale de la peau. Il attire l’eau et permet d’hydrater les tissus.

En vieillissant, la qualité de l’acide hyaluronique se dégrade, sa quantité diminue entraînant une altération du derme. La peau devient plus sèche, les ridules se forment ensuite les rides apparaissent. Les joues, les pommettes et les lèvres perdent de leur volume.

La solution

L’acide hyaluronique grâce à son effet volumateur et hydratant, comble les rides et restaure ainsi les volumes du visage. Il permet ainsi de remodeler les joues et d’harmoniser les contours du visage. Par une simple injection intra-dermique d’acide hyaluronique, les imperfections et les rides peuvent désormais être corrigées.

Il est possible d’injecter les rides du front, de la glabelle, les ridules de la patte d’oie (contour de l’oeil), grâce à un produit très fluide et très fin ; toutefois, aujourd’hui, on préfère la toxine botulique (Botox©, Vistabel©, Dysport©, Azzalure ©) pour ces zones.

Pour le sillon naso-génien un produit plus épais sera utilisé.

L’acide hyaluronique permet également de remodeler les joues et sculpter l’ovale du visage, qui retrouve ainsi toute son harmonie.

L’acide hyaluronique est un produit résorbable parfaitement toléré utilisé comme implant dans le traitement des rides du visage et du cou qui est connue et utilisée en médecine depuis les années ’30 !

  • Il peut ne pas être d’origine animale.
  • Il n’est pas reconnu comme un corps étranger.
  • Il ne nécessite pas de test cutané (en général sauf si votre médecin le juge nécessaire).
  • Il est entièrement résorbable.
  • Les résultats esthétiques sont immédiats et très naturels et ne nécessitent aucune interruption de la vie sociale.

Divers produits sont proposés aujourd’hui à des concentrations variables et permettent aussi bien le remodelage des volumes du visage que le lissage des rides fines: des acides hyaluroniques d’origine synthétique, sans protéine animale, d’une extrême pureté. Toutefois il faut connaître les éventuels antécédents allergiques des patients.

Le traitement

L’injection se pratique au moyen d’une aiguille très fine qui permet le ciblage parfait afin d’effacer la ride voire diminuer sa profondeur. Une petite correction peut éventuellement avoir lieu si nécessaire après deux semaines.

L’injection est peu douloureuse. Le médecin peut toutefois vous proposer une anesthésie locale pour la zone plus sensible du contour des lèvres par exemple.

Questions fréquentes

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est un composant trouvé en grande quantité dans tout organisme vivant jeune. Avec le temps, les radicaux libres auxquels nous sommes exposés (soleil et pollution), détruisent notre acide hyaluronique. On estime qu’à 50 ans les humains possèdent la moitié de la quantité d’acide hyaluronique qu’ils avaient dans l’enfance.

Découvert il y a une soixantaine d’années dans l’oeil, l’acide hyaluronique a d’abord été appelé glycosaminoglycane (GAG). Il est d’une nature vitreuse et transparente. La peau organisée en couches est soutenue par des fibres de collagène et d’élastine. Ce réseau forme le tissus conjonctif au sein duquel se trouvent des espaces comblés par de l’eau, des complexes protéiques et de l’acide hyaluronique. Ce tissu gélatineux est nécessaire au transport des nutriments du sang vers les cellules de la peau par le réseau vasculaire capillaire.

En utilisation esthétique, le produit se présente sous forme réticulée ou non réticulée. La forme réticulée est plus performante, car plus compacte et stable sur une durée plus longue que l’autre forme.

Comment procède-t-on pour injecter de l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est injecté sous la peau au moyen d’une très fine aiguille, en intradermique, sous la forme d’un gel hydrophile, il attire l’eau et se mélange à l’acide hyaluronique de notre derme pour lui redonner son volume initial. Injecté sous une ride il regonfle les tissus et redonne à la peau un aspect lisse et naturel. Le traitement de la ride à l’acide hyaluronique est en pratique aisé et les résultats sont visibles immédiatement, ne laissant pas apparaître de cicatrices.

Quelles zones peuvent être traitées à l’acide hyaluronique ?

  • Sillons naso-géniens (plis de part et d’autre de la bouche)
  • Rides péribuccales (autour de la bouche)
  • Commissures labiales (plis d’amertume de part et d’autre de la bouche qui tombent vers le menton)
  • La ligne du pourtour des lèvres (restauration du galbe et remodelage)
  • Lissage de l’ovale
  • Restauration du volume des joues et des pommettes

Pour le traitement des rides du lion, des pattes d’oies et des rides horizontales du front on l’associe à un traitement à la toxine botulique (Botox©, Vistabel©, Dysport©)

De plus, certaines cicatrices d’acné ou post-traumatiques peuvent être traitées par des injections d’acide hyaluronique.

Combien de temps dure le résultat d’un traitement à l’acide hyaluronique ?

Les effets du traitement à l’acide hyaluronique durent en moyenne de 6 à 12 mois voire plus en cas de premier traitement. Comme pour tout traitement la durée des résultats varie d’une personne à l’autre. Toutefois, pour optimiser le résultat, un entretien annuel est conseillé pour jouer sur l’effet cumulatif du produit, les injections ayant également pour effet de stimuler la synthèse de votre propre collagène.

Quels sont les effets secondaires ?

Des petites rougeurs et gonflements peuvent se voir et persister de quelques heures à quelques jours. Mais, de manière générale, il est possible de reprendre ses activités le jour même. Un léger oedème peut exister ; il sera lui aussi temporaire. Toutefois il peut être réduit si, juste après l’injection de petits glaçons sont placés sur les zones traitées.

Y-a-t-il un quelconque danger dans l’injection d’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique est un des produits de comblement les plus sûrs. Le risque est très faible mais il est toujours possible d’observer une réaction d’hypersensibilité, parfois à long terme.

Y-a-t-il des contre-indications à un traitement à l’acide hyaluronique ?

  • en cas de maladies cutanées (les faire traiter d’abord);
  • en cas de sensibilité à l’acide hyaluronique;
  • en cas de maladie auto-immune ou de diabète;
  • en cas de susceptibilité aux chéloïdes (cicatrices sur peaux noires surtout)

A qui s’adresse ce traitement ?

En général ce sont les femmes qui sont le plus demandeuses de ce genre de traitement mais il ne leur est pas exclusivement réservé.

Parce que la peau des hommes est plus épaisse d’environ 15 à 20% que celle des femmes et que leurs rides sont plus profondes, il existe des produits plus concentrés, adaptés spécialement à la physiologie masculine.

PHOTOS

On trouve des photos de résultats de traitements sur beaucoup de sites internet, et pourtant leur présence est désormais condamnée par l’Ordre des Médecins et la loi belge. C’est la raison pour laquelle nous n’en montrons pas ici. Par contre, il est légitime que vous obteniez des informations personnalisées sur les sujets qui vous préoccupent. Lors de votre consultation, de nombreuses photos vous seront montrées, afin que vous puissiez juger et apprécier les résultats. 

Vous souhaitez des explications et des précisions vous concernant personnellement? Venez nous rencontrer en consultation.